Chiyogami et compagnie :)

Ce mois de Mars marque la fin de l’année scolaire au Japon. C’est aussi le début du printemps avec l’éclosion des fleurs de prunier (ume no hana) et bientôt celle des cerisiers (sakura no hana). Bientôt un an que j’habite au Japon, le temps passe à une vitesse…Cette année, j’ai décidé de m’occuper plus créativement de Chiyogami touch et surtout approfondir ma connaissance du papier japonais.

Récemment, j’ai reçu le livre « Japanese papermaking » de Timothy Barrett. L’auteur y explique dans les moindres détails la fabrication du papier japonais, de la culture des plantes aux dimensions des équipements qui servent à former les feuilles de washi. J’espère compléter tout cela par un stage de fabrication de washi en août, proposé par la papeterie Awagami Factory.

J’ai aussi apporté des changements sur chiyogami touch. A commencer par la newsletter très chic et très jolie – on peut s’y inscrire par ici. Et révision du concept de la KamiBako pour répondre aux demandes des gens: + de chiyogami! Très bien, très bien ^_^ Il y aura maintenant une (toujours très jolie) sélection d’une dizaine de washi dont certains vous permettront de découvrir de nouveaux papiers. Et un petit plus :) Le prix a baissé aussi: 19€ au lieu de 24€ pour que tout le monde en profite!

Chiyogami de Février

Si vous avez une plus grosse envie de chiyogami, le système de commande aussi a évolué. Désormais, vous pourrez commander du chiyogami à un prix fixe qui regroupe le prix du papier, les frais d’envois et le service. Je pense qu’un forfait est plus juste et plus simple pour vous (et pour moi ^_^). Mais il est toujours possible de m’envoyer un email si vous avez une commande de papier japonais spécial, parce qu’il n’y a pas que le chiyogami dans la vie ;)

Voilà, le début (la suite surtout) d’une aventure pleine de papier japonais. On adore, on adore!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *