Il était une fois la Washi Box

Cela fait 2 ans que la Washi Box existe et je suis vraiment heureuse des nombreux encouragements et de l’enthousiasme que ce projet soulève. La Washi Box, c’est avant tout une furieuse envie de faire découvrir le monde du papier japonais à tous les curieux, les amoureux du washi, tous ceux que le veulent surtout. Le papier yuzen est de plus en plus tendance en France et ailleurs, de fait. Une tendance qui s’est développée l’année où j’ai déménagé au Japon. Les bijoux en origami ont commencé à se démocratiser sur les plate-formes de vente en ligne.

Malheureusement, pour beaucoup de gens qui sont au fait de la blogosphère déco et DIY, le papier japonais se limite à un papier à motif fleuri. Et c’est là, un peu, mon drame. Je trouve cela extrêmement dommage. Le washi est tellement plus que ça!! Biensûr, moi aussi j’ai eu un énorme coup de coeur lorsque j’ai découvert ces motifs colorés, joyeux, charmants, élégants même, lors de mes voyages au Japon. Mais j’ai vraiment voulu savoir ce qu’il y avait de spécial dans ce papier. Et c’est alors que j’ai vraiment basculé dans le monde du washi.

Car sous les couches de couleurs, il y a du papier. Du vrai washi. Et ce washi, c’est un joyau de l’artisanat japonais. Ce washi, ce sont des gens au bout du monde, dans des ateliers sans dessus dessous, qui mettent toute leur énergie à créer un produit de qualité. Ce washi, ce sont des heures d’apprentissage, de façonnage, de centaines de répétition d’un même geste. Le washi, c’est une partie du coeur de la culture japonaise. Un peu brut, un peu imparfait, mais toujours fabriqué avec un soin sans défaut. Quelque chose qui a été crée pour un usage au quotidien, pour résister à l’épreuve du temps, mais aussi pour charmer nos sens par une beauté tellement subtile, qu’une fois maquillée, elle est invisible aux yeux qui ne savent pas voir.

papiers-japonais-washi-box-septembre2014

Papiers japonais de la Washi Box de Septembre

Bien sûr, j’aime aussi le chiyogami et le papier yuzen, la créativité qu’ils inspirent, leurs motifs sans cesse renouvelés par les studio japonais. Mais je suis encore plus émue lorsque je touche, je sens une feuille de papier washi. Je vois le travail, l’homme, l’atelier, l’eau et les plantes dans ce papier. Le washi a une âme, vraiment. Je me suis rendue compte qu’il y avait alors toute une culture à faire découvrir, en plus de jolis papiers. Et c’est pour cela que j’ai monté le projet de la Washi Box, dont le contenu permet à la fois de rester créatif et très tendance avec les papiers aux derniers motifs en vogue au Japon, mais aussi d’explorer plus en profondeur le medium source qui sert notre, votre, envie de réaliser de jolies choses, et avec sensibilité.

Aujourd’hui, la Washi box est à la fois un moyen de découvrir, collectionner, et diversifier son stock de papier japonais. Et chaque jour, je me creuse la tête avec, bien entendu, ce qu’il y aura dans la prochaine box, mais aussi des aspects plus pratiques qui tiennent particulièrement avec la vente d’un produit, l’attente des clients, et tout un tas d’autres paramètres qui font qu’un jour, j’aimerai que ce projet soit à la fois une source de revenus et une passion qui puisse être menée sur le long terme. Et en ces temps d’ajustement et de perfection de la Washi Box pour en faire le vecteur ultime de la culture du papier japonais, j’y mets tout mon coeur! (et mon quota de sommeil aussi ^_^’ )

La Washi Box est une sélection mensuelle de 10 papiers japonais au format A4, en provenance directe du Japon. Pour en savoir plus sur la Washi Box, rendez-vous sur washibox.com.

2 réflexions sur “ Il était une fois la Washi Box ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *