Archives pour l'étiquette chiyogami

Motifs Japonais – Origine et Signification

Vous êtes vous déjà demandé ce que représentaient les motifs sur les papiers japonais que vous travaillez? S’ils avaient une signifcation? Et d’où venaient-ils?

Pour répondre à tout ça, je suis en train de faire une petite série sur les motifs classiques japonais. Dans les articles de la série, j’explique la signification et l’origine de la plupart des motifs que l’on retrouve sur les papiers japonais.

Je pense que lorsque l’on en sait un peu plus sur le papier et ses motifs, cela apporte un nouveau regard sur notre médium. Et biensûr, cela donne des nouvelles dimensions et de nouvelles inspirations à notre créativité :) Est-ce que vous êtes d’accord?

Motifs Japonais #1 : Seigaiha
seigaiha-washi-papier-japonais

Motifs Japonais #2 :  Yagasuri
yagasuri-washi-appier-japonais

Motifs Japonais #3 : Asanoha
asanoha-washi-papier-japonais

Motif Japonais #4 : Kikkôkikko-washi-motif-japonais.jpg

Chaque dimanche, je publie un nouveau motif :) Les articles sont à retrouver sur le Blog de la Washi Box. Pour ne pas manquer un rendez-vous, suivez-moi sur ma page Facebook (y a aussi plein d’autres choses intéressantes! ^_^)

Le washi Shiroishi

En cette période de fin d’année, c’est la remise des diplômes! Dans la préfecture de Miyagi , une des préfectures du Tôhoku touché par le monstrueux tsunami de 2011, des élèves de 2nde année ont été conviés dans les ateliers de washi de la ville de Shiroishi pour confectionner du washi shiroishi (白石和紙), le papier qui servira à l’impression de leur diplôme. Les élèves ont pu expérimenter le processus de fabrication, depuis la récolte de la plante au façonnage de la feuille (kami suki).

白石和紙で「私の卒業証書」

白石和紙で「私の卒業証書」 Photo: Kahoku News

Le washi Shiroishi porte le nom de sa ville d’origine . Le papier fut fabriqué à Shiroishi des époques Edo à Meiji, et servait surtout à la confection de fibres pour vêtement, ou directement des vêtements. Aujourd’hui encore, le créateur Issey Miyake a eut bon goût d’utiliser ce washi pour certaines de ses créations. Le Shiroishi washi est un papier fabriqué à partir de kaijinoki (Broussonetia papyrifera), un des 2 espèces de mûrier à papier qui sert à l’hybride kôzo (B.papyrifera x B.kazinoki) d’aujourd’hui.

ISSEY MIYAKE Création 1982 - Photo:Eiichiro Sakata

ISSEY MIYAKE Création 1982 – Photo:Eiichiro Sakata

La production principale de Shiroishi washi s’est arrêtée en 2015, à cause du grand âge de Mashiko Endo, artisane et femme de l’artisan Tadao Endo (décédé en 1997, et qui avait fait revivre la fabrication de ce washi). Mais la ville de Shiroishi met tout en oeuvre pour garde vivant et intact le patrimoine et la fabrication de ce superbe washi, qui a fait les grandes heures du papier japonais il y a 300 ans.  Je vous invite donc à visiter les ateliers restant de washi Shiroishi lors de votre séjour au Japon (voir carte des ateliers de papier), ainsi que la très (vraiment très, très) belle région du Tôhoku pour soutenir ses habitants dont la vie est toujours emprunte des conséquences du tsunami du 11 mars 2011.

Mashiko ENDO - Photo: ReVALUE NIPPON

Mashiko ENDO – Photo: ReVALUE NIPPON

Sources:
« Mon diplôme en washi Shiroishi »
« Shiroishi washi et terroire: Mashiko Endo de l’atelier Shiroishi Washi »
« ISM Vol. 158 – La force do Tôhoku »
« Construire avec les matériaux locaux« 

déco pour sapin de noël

déco sapin papier japonais washi

Et si on mettait un peu de Japon dans le sapin de Noël? Et, est-ce que le Japon met des sapins de Noël dans ses rues? Oui, il y en a quelques uns dans les grands magazins. Et on en achète en plastique pour chez soi, que l’on ressortira d’une année sur l’autre. C’est un peu triste le plastique, alors je lui mets des jolis motifs japonais. J’aime beaucoup mon sapin et ses boules exotiques.

Je vous explique comment j’ai fait dans ce tutoriel :)

Il était une fois la Washi Box

Cela fait 2 ans que la Washi Box existe et je suis vraiment heureuse des nombreux encouragements et de l’enthousiasme que ce projet soulève. La Washi Box, c’est avant tout une furieuse envie de faire découvrir le monde du papier japonais à tous les curieux, les amoureux du washi, tous ceux que le veulent surtout. Le papier yuzen est de plus en plus tendance en France et ailleurs, de fait. Une tendance qui s’est développée l’année où j’ai déménagé au Japon. Les bijoux en origami ont commencé à se démocratiser sur les plate-formes de vente en ligne.

Malheureusement, pour beaucoup de gens qui sont au fait de la blogosphère déco et DIY, le papier japonais se limite à un papier à motif fleuri. Et c’est là, un peu, mon drame. Je trouve cela extrêmement dommage. Le washi est tellement plus que ça!! Biensûr, moi aussi j’ai eu un énorme coup de coeur lorsque j’ai découvert ces motifs colorés, joyeux, charmants, élégants même, lors de mes voyages au Japon. Mais j’ai vraiment voulu savoir ce qu’il y avait de spécial dans ce papier. Et c’est alors que j’ai vraiment basculé dans le monde du washi.

Car sous les couches de couleurs, il y a du papier. Du vrai washi. Et ce washi, c’est un joyau de l’artisanat japonais. Ce washi, ce sont des gens au bout du monde, dans des ateliers sans dessus dessous, qui mettent toute leur énergie à créer un produit de qualité. Ce washi, ce sont des heures d’apprentissage, de façonnage, de centaines de répétition d’un même geste. Le washi, c’est une partie du coeur de la culture japonaise. Un peu brut, un peu imparfait, mais toujours fabriqué avec un soin sans défaut. Quelque chose qui a été crée pour un usage au quotidien, pour résister à l’épreuve du temps, mais aussi pour charmer nos sens par une beauté tellement subtile, qu’une fois maquillée, elle est invisible aux yeux qui ne savent pas voir.

papiers-japonais-washi-box-septembre2014

Papiers japonais de la Washi Box de Septembre

Bien sûr, j’aime aussi le chiyogami et le papier yuzen, la créativité qu’ils inspirent, leurs motifs sans cesse renouvelés par les studio japonais. Mais je suis encore plus émue lorsque je touche, je sens une feuille de papier washi. Je vois le travail, l’homme, l’atelier, l’eau et les plantes dans ce papier. Le washi a une âme, vraiment. Je me suis rendue compte qu’il y avait alors toute une culture à faire découvrir, en plus de jolis papiers. Et c’est pour cela que j’ai monté le projet de la Washi Box, dont le contenu permet à la fois de rester créatif et très tendance avec les papiers aux derniers motifs en vogue au Japon, mais aussi d’explorer plus en profondeur le medium source qui sert notre, votre, envie de réaliser de jolies choses, et avec sensibilité.

Aujourd’hui, la Washi box est à la fois un moyen de découvrir, collectionner, et diversifier son stock de papier japonais. Et chaque jour, je me creuse la tête avec, bien entendu, ce qu’il y aura dans la prochaine box, mais aussi des aspects plus pratiques qui tiennent particulièrement avec la vente d’un produit, l’attente des clients, et tout un tas d’autres paramètres qui font qu’un jour, j’aimerai que ce projet soit à la fois une source de revenus et une passion qui puisse être menée sur le long terme. Et en ces temps d’ajustement et de perfection de la Washi Box pour en faire le vecteur ultime de la culture du papier japonais, j’y mets tout mon coeur! (et mon quota de sommeil aussi ^_^’ )

La Washi Box est une sélection mensuelle de 10 papiers japonais au format A4, en provenance directe du Japon. Pour en savoir plus sur la Washi Box, rendez-vous sur washibox.com.

Idées lumineuses avec les photophores

La lumière est le moyen le plus simple de révéler tout l’intérêt et la richesse du papier japonais, qu’il soit à motif ou à texture. Je vous en parlais dans cet article avec un petit tuto pour un photophore de douceur.
Pour vous donner quelques idées créatives mais néanmoins simples à réaliser, inspirez-vous du pinboard « Photophores en papier japonais » (clic) que j’agrémente au fil des mes visites sur la toile DIY :)
La Washi Box vous offre une jolie sélection de papier japonais pour que vous puissiez combler toutes vos envies de washi. Et sur la petite boutique du papier japonais, vous pouvez choisir autant de motifs que vous souhaitez (soldes sur la boutique jusqu’au 29/7)