Tedzukuri ichi, marché du fait-main à Kyoto

Cela fait longtemps que je n’ai pas écrit d’articles sur Chiyogami touch, par faute de temps. J’avais quelque peu mis en pause toute mon activité autour du papier japonais. Mais cette semaine, j’ai participé au Tedzukuri ichi 手づくり市, un marché du fait-main. Ce marché est bien connu des habitants de Kyoto. Il se déroule tous les 15 du mois au temple Chion (知恩寺), au carrefour Hyakumanben 百万遍.

Pour l’instant, c’est le dernier Tedzukuri auquel je participe, car ayant déménagé à Osaka, la logistique n’est pas très simple. Elle ne l’est déjà pas lorsque l’on n’a pas de voiture…Peut-être, plus tard, quand j’aurais de nouvelles idées créatives et du temps – surtout – , j’y reviendrai. Pour l’heure, la dernière création avait germé pour ce marché était un photophore à la manière d’une lampe japonaise (un petit article plus tard).

Tedzukuri est un marché rempli de merveilles, une vraie caverne d’Ali Baba. Si vous êtes à Kyoto aux alentours du 15 (sauf en août), je vous conseille vivement d’aller y faire un tour. Les Japonais ont cette attirance pour la création et le fait-main, qui donnent à ce genre d’évènement tout son sens. L’offre est clairement là, autant par la diversité des produits proposés que pour la large échelle de prix. Et la demande aussi est bien présente car à chaque édition, il y a bien un bon millier de visiteurs qui arpentent les allées du marché, surtout les jours de beau temps. C’est parfois difficile de circuler ^_^

Et ces Japonais, ferus de home-made, que trouvent-ils sur place? Eh bien, de tout, mais surtout des trésors et des découvertes. Beaucoup de bijoux et de vêtemenst, dans un esprit très bohème chic. Une tendance très présente dans la mode japonaise depuis quelques années. De l’artisanat, du vrai, avec des hommes et des femmes qui travaillent leur matière première avec dextérité et inventivité: métaux, céramique, bois, cuir. Des plantes, en pots surtout, car les Japonais cultivent cet amour miniature pour la Nature. De l’art graphique avec des dessins, des peintures, des cartes postales, des tampons…Et aussi, de la nourriture: profusion de cake, biscuits, confiture, bonbons et du pain (le patron français m’a donné un croissant parce que j’étais française…il a deviné mon manque ^_^)!!

Tedzukuri, c’est environ 250 stands, petits et grands réunis dans l’enceinte du temple Chionji, ce qui n’est pas sans donner quelques soucis aux bonzes. Lorsque la foule se fait trop pressante, on échappe au tumulte en se réfugiant dans la salle principale du temple pour respirer l’encens et méditer sur tout cet argent que l’on vient dépenser…pour la bonne cause des artisants locaux, que l’on se dit ;) Le marché a ses stars et ses exposants inconditionnels qui sont de vrais professionnels. On les y retrouve chaque mois! Ainsi Tedzukuri ichi est un passage obligé si vous souhaitez rapporter des cadeaux dans l’esprit japonais à vos proches, si vous cherchez de l’authentique et de l’unique ou pour simplement goûter la vie locale.

Le succès du marché est tel qu’il a engendré un petit frère au parc Umekôji 梅小路公園, à 15min à pied de la gare JR de Kyoto, qui a lieu tous les 1er samedi du mois (sauf en janvier et mai). Si l’envie vous prend de venir exposer vous aussi, c’est tout à fait possible (voir plus bas). Tout le monde peut participer. Sachez qu’il en coûte quand-même 3000¥ (30€) la place si votre candidature est retenue. Alors, venez voir ou exposer!

☛ Hyakumanben Tedzukuri ichi – au temple Chion ji (Kyoto)
Tous les 15 du mois, de 8h à 16h (et un peu plus tard). Le marché a lieu même les jours de pluie. Plan d’accès en cliquant ici.

☛ Umekoji Tedzukuri ichi – au parc Umekoji (Kyoto)
Tous les 1ers samedi du mois, de  9h à 16h. Le marché a lieu même les jours de pluie. Plan d’accès en cliquant ici.

☛ Participer à un des marchés:
Il faut envoyer une demande sur carte réponse 往復ハガキ Ôfuku hagaki (en vente dans les postes). Sur le dos du volet BLEU (coupon d’envoi), inscrire: 名前/nom・住所/adresse・電話/numéro de téléphone・出展品/ les poduits que vous allez vendre (attention, il faut des certificats d’analyses d’hygiène pour la nourriture)・ 屋号/emplacement (l’emplacement est cependant libre)・希望会場/le marché où vous souhaitez vendre (Hyakumanben/Umekoji)・ブース数/le nombre d’emplacement souhaité (3000¥ pour 1 emplacement de 1.8m x 1.8m). La carte est à envoyer avant le 20/25 du mois précédent le marché. Une réponse positive (avec la date du marché auquel vous allez participer) vous est retournée sur le volet VERT de l’hagaki aux alentours du 1 du mois. Si vous souhaitez annuler votre participation, il faut quand-même payer les 3000¥…Donc soyez sûr d’être là avant d’envoyer votre candidture. Toutes ces informations sont disponibles en suivant ce lien sur le site de Tedzukuri ichi.

2 réflexions sur “ Tedzukuri ichi, marché du fait-main à Kyoto ”

  1. Oulalalalala ! Là tu as complètement touché mon point sensible… J’adore l es produits fait mains et les produits traditionnels japonais et tout ce que tu as décris !!! Si je vais au japon l’été prochain j’irai c’est certain !!! Je ne veux pas louper ça mais il faudra que je mette de l’argent de côté parce que moi ça n’est pas les fringues ou ce genre de chose qui me rendent folle mais bien ça :)
    Merci mille fois pour cette découverte et pour toutes les infos précieuses que tu y mets !

    1. De rien, mais je suis en train de penser que si l’idée te plaît tellement, pourquoi ne pas lancer une initiative de marché (sur Lyon?) avec les créateurs du votre site?? A coeur vaillant, rien d’imposible ^_^ Et puis, ça sera bon pour Eco-créateurs ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *