Un week-end au Japon (enfin!)

Depuis notre arrivée au Japon il y a plus d’un mois, c’est notre premier week-end que nous passons à -enfin- profiter du Japon. On avait besoin d’un peu de calme alors rien de tel que d’aller à la campagne, à O Hara, 50 min en bus au nord de Kyoto. J’ai adoré.

Ce week-end était aussi celui d’une matsuri au temple Shimogoryou, pas loin de chez nous, sur Teramachi. Ma 1ère matsuri de l’été, un vrai régal :) Vous l’aurez compris, notre week-end a été fantastisque. Il en faudrait toutes les semaines des comme ça!

O Hara, Kyoto prefecture

O Hara - Temple Jakko

O Hara - Jizou au temple Sanzen

O Hara - Jizou

O Hara - Maison traditionnelle

D’autres photos sur notre ballade à O Hara sont disponibles ici (clic, clic!) :)

La matsuri que nous avons rejointe en fin de journée était consacrée aux enfants qui portaient des structures de 12 lanternes. Il y avait beaucoup de monde et l’ambiance était vraiment joyeuse! Le lendemain, c’était au tour des hommes de parader dans les rues en portant les palanquins sacrés du sanctuaire. C’était très impressionnant (regardez la vidéo!).

Procession des 12 lanternes portées par les enfants

Procession des 12 lanternes portées par les enfants

Ambiance festivale estivale!

Les enfants portent des yukatas, l'été est bien là :)

Procession du lendemain - Archers juniors ;)

Au tour des hommes de porter les palanquins sacrés

D’autres photos de la matsuri de Shimogoryou jinja sont visibles ici (clic, clic!) :)

12 réflexions sur “ Un week-end au Japon (enfin!) ”

  1. Modernité et ancrage profond dans les traditions… c’est ce que m’inspire les photos que tu nous fais partager
    Merci pour ce voyage virtuel….

  2. Oh ils sont trop mignons les enfants dans leur habit ! Et toutes ces lanternes une fois la nuit tombée devaient être magnifiques.

    1. Oui, j’ai goûté pour la 1ère fois à l’ambiance de ce genre de fête en été. C’est pas très loin des bals du 14 juillet, mais en mieux peut-être :) Et voir des enfants en yukata, c’est tellement mignon et ça doit envie de soi-même en porter…On verra cet été ^_^

    1. De rien :) Oui, c’est savoureusement ‘laid-back’. Ohara est sensée être l’échapatoire du week-end des Kyotoïtes mais pour ce week-end, ça a été. Il y aura sûrement plus de monde cet été, quand Kyoto sera devenue un vrai four et qu’on sera tous à la recherche d’un moindre air frais :p

    1. Merci beaucoup :) Oui, moi aussi, j’ai adoré, mais j’ai pas de mot pour dire pourquoi j’ai adoré :p C’est le but. Je sais ce que c’est que de pas être au Japon, mais d’en avoir tellement envie. Alors, je vous montre de chouettes photos :)

  3. ça a une signification particulière, ces petites « statues » (« têtes » ?) dans la mousse ?
    en tout cas, je verrais bien ça dans mon jar… *jette un regard plein de désespoir à l’appart qu’elle occupe* (~_~ »)v

    1. Ahahah, t’es drôle ^_^ Oui, c’est des Jizô, des bodhisattva protecteurs de l’âme des enfants morts. C’est pour ça qu’ils ont des têtes d’enfants, même si c’est des moines :) Ils ont des bonnes bouilles non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *