YATTAAAAAAAA !

Une tranche de ma vie, si t’as envie.

Ca y est!!! J’ai enfin reçu la lettre de l’Ambassade du Japon qui me dit « (…)le Ministère japonais de l’Education nous a informé qu’il avait émis un avis favorable sur votre candidature à l’issue de la 2ème phase de sélection organisée par ledit Ministère ». Ahahah, mais qu’est-ce que ça veut dire?

Ca veut dire qu’il y a plus de 10 mois, je me suis mise en tête de candidater (et décrocher) une ‘Bourse d’Etudes et de Recherche du Gouvernement japonais’, autrement dit la fameuse Bourse Monbusho, super méga difficile à avoir *je me la pète grave* (que même les Japonais m’ont dit ‘ouah…bonne chance’). Et que j’ai reçu une lettre de l’Ambassade qui me dit de façon très diluée: vous avez la bourse.

Très diluée, parce qu’en fait, on a pas de bourse si aucune des universités qu’on a choisi pour notre étude ne nous acceptent. Ce qui est, en y réflechissant, un peu bête car on est censé avoir pris contact avec 3 universités qui nous ont alors envoyé une ‘lettre d’acception’ à nous recevoir si on est boursier, pour que notre dossier soit envoyé au Ministère (le MEXT) pour qui décide oui ou non. C’est complexe et ça se mord un peu la queue toute cette histoire…C’est très japonais je trouve.
En fait, le dialogue donnera à peu près ça:
intérieur jour – bureaux du MEXT – plus tard dans l’après-midi
MEXT: Bon et pour emi là, c’est OK?
Université: Pour emi? Bah ouais, c’est OK. On te l’a déjà dit.
MEXT: Ah ouais? C’est toujours OK?
Université: Bah ouais…
MEXT: Bon, bah, si c’est OK pour toi, c’est Ok pour moi alors.
Université: Bah OK, alors, va lui dire.
MEXT: Oauis, ouais Ok, j’y vais…

J’en suis là. A attendre la lettre « c’est OK » du MEXT, qui n’arrivera pas avant février. A moins que MEXT n’aime pas Université et qu’il lui fasse un sale coup dans le dos, et le mien. S’il fait ça, c’est la méga loose pour moi. Mais c’est une longue histoire…

J’ai pas l’air très surprise là, mais c’est parce qu’après 2 mois sans échange avec elle, ma prof (au Japon) m’a annoncé la semaine dernière qu’elle avait reçu une lettre du MEXT lui demandant de confirmer que l’université acceptait bien de me recevoir, et qu’il fallait préparer les papiers pour mon visa. Vous imaginez déjà ma réaction quand j’ai lu son mail qui venait de nulle part
« :/ Put**, je vais aller faire ma thèse au Japon« .
Donc, j’étais dans l’attente d’un signe du Ministère.

Bref, toute cette candidaventure est le fruit d’un long travail d’organisation, d’une longue correspondance entre le candidat, l’ambassade, les universités et le MEXT et de nombreuses séances de zazen pour ne perdre ni la foi, ni son calme. Et fera l’objet d’un site dédié à une candidature pour la bourse Monbusho, parce que j’aimerai bien aider les futurs candidats (si vous me lisez et être avides de questions pour la prochaine session => email).

Et voilà, je réalise le 2nd rêve de ma petite vie: faire sa thèse au Japon. Le prochain, c’est sauver le monde, je vous l’annonce tout de suite, que vous soyez pas surpris quand ça arrivera…

Où: Osaka City Univeristy
Quand: avril prochain pour 3 années d’études intenses
Quoi: modèle de transports des métaux lourds dans les cours d’eau, applicable à la contamination à l’arsenic en Inde/Bangladesh/Nepal
Comment: avec la bourse Monbusho, yaaaaaatttaaaaaaa!!!

Et vous, est-ce que vous avez candidaté un jour pour cette bourse ou une autre pour des études au Japon? Comment ça s’est passé?

Mmmm, mon article est un peu confondu…désolée :( Mais je crois qu’il est à l’image de toute cette bataille administrative: long, pas clair et complexe.
Vas-y, répète après moi: Mon-bu-ka-ga-ku-shô. C’est le nom du ministère.

2 réflexions sur “ YATTAAAAAAAA ! ”

  1. Slt Emi,
    J’ai lu ton article et je l’ai trouvé très intéressant. Félicitation pour toi d’avoir pu bénéficier de cette prestigieuse bourse. J’ai moi aussi candidate pour la bourse du Monbusho et j’en suis au stade de l’envoi de mes dossiers au MEXT. Je voudrais savoir quelles étaient mes chances d’avoir la bourse vu que l’Université de Kobe m’a accepté et m’ont envoyé la fameuse « letter of acceptance ».
    Regards,
    Sacko.

    1. Bonjour Sacko,
      Merci pour ton message et félicitation pour tenter la bourse. Au stade où tu en es, c’est déjà pas mal. Mais dans mon souvenir et d’après l’ambassade, rien n’était joué. Il fallait encore l’approbation du MEXT qui entre dans les décisisons à partir de maintenant. L’ambassade est censée faire le plus gros du boulot et prendre la responsabilité de présenter des dossier nets et clairs au MEXT, qui, à mon avis, a seulement à dire oui ou non (un peu comme le veto d’un roi). Je pense qu’un refus est rare, mais c’est fort possible car il y a déjà eu des cas (lire sur les forums l’expérience d’autres candidats). Néanmoins, il y a des chances pour que tu sois accepté, j’espère ne pas me tromper. Bonne chance à toi en tout cas :) Je suis à Osaka, Kobe n’est pas loin. Si tu viens, on pourra se voir un de ces jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *